Collecte automatique de données du sinistre

De nombreuses données peuvent être collectées automatiquement par l’assureur, notamment grâce à des objets connectés (dans le véhicule ou les bâtiments) ou par l’accès à l’open data, notamment sur le contexte. Prenons des exemples! Lors d’un...

Expertise à distance

Il est désormais possible d’envisager l’expertise comme une opération que l’on peut décomposer. En effet, l’expertise est constituée de plusieurs étapes: réception d’un missionnement, déplacement, rendez-vous avec l’assuré,...

Reconnaissance des dommages

Il existe désormais des solutions de traitement de photos du véhicule sinistré afin d’identifier facilement l’ensemble des dégâts. Ainsi, vous pouvez demander à votre assuré de vous partager des photos (dont vous devrez valider l’origine ou la...

Accessibilité des données IOT

Le développement des objets connectés, notamment dans les véhicules (ce que l’on appelle la télématique embarquée), ou dans les habitations (dans la domotique ou les smart homes), permet de générer des données en temps réels sur des situations à risque. Par...

Accessibilité des données de prix

Il existe certaines bases de données de prix de marché pour un ensemble d’opérations ou de pièces de remplacement. Il est de plus possible pour un assureur seul de constituer lui-même sa propre base de données. Ainsi, pour une action ou une réparation donnée,...

Digitalisation de la déclaration

L’enjeu de cette déclaration de sinistre consiste, très simplement, à informer l’assureur qu’un sinistre s’est présenté pour un client donné. Toutefois, il existe autant de types de déclarations que de sinistres, car chaque cas sera différents....